Fabel

Fabel est une jeune entreprise qui conçoit des programmes d'apprentissage en ligne pour les travailleurs sociaux. Après 30 ans passés à former des travailleurs sociaux, Francis le Letellier a remarqué un manque flagrant de programmes de formation en e-learning. Il a donc fondé Fabel en 2018 et a demandé à Kobayashi de concevoir l'un de ces programmes.

Problème
Le e-learning est un outil d'apprentissage de plus en plus populaire. Cependant, si les résultats de ces programmes sont encourageants, il existe encore des disparités en termes d'achèvement et d'engagement des programmes. Une étude révèle que 60% des responsables formation en entreprise sont régulièrement confrontés à un manque d'engagement de leurs participants. Cela se traduit généralement par un faible taux d'achèvement, les apprenants allant rarement à la fin de la formation. Le défi est de savoir comment améliorer l'expérience d'apprentissage afin qu'elle augmente les taux cet engagement et permette d'aller au bout des formations.​​​​​​​
Objectifs
Créer une expérience de formation e-learning captivante sur le thème de l'histoire du travail social en France. Ce programme était destiné à l'École Pratique de Service Social (EPSS), un centre de formation pour travailleurs sociaux. Le parcours d'apprentissage devait être dynamique, attrayant et pertinent pour permettre un taux d'achèvement élevé du programme et un engagement plus fort que la moyenne. 
Approche
• Planification (benchmark de formations déjà existantes dans des domaines similaires)
• Exploration (enquête exploratoire, recrutement d'utilisateurs)
• Génération (wireframes, direction artistique et prototype, maquettes)
• Évaluation (tests A / B, convivialité des applications mobiles)
Mon Rôle
• Recherche, benchmark
• Conception d'enquêtes, recrutement d'utilisateurs
• Définition de la direction artistique
• Conception de wireframes et de maquettes
• Enregistrement et montage vidéo
• Organisation des tests A / B
 
Outils
Adobe XD
Adobe Premier Pro
Adobe Audition
Adobe Photoshop
Adobe Illustrator
Adobe Captivate
Durée
2 mois
I. Planification
Avant de commencer à travailler sur la conception de ce programme de formation, nous avons dû faire beaucoup de recherches pour découvrir quels sont les facteurs critiques de succès d'un programme de formation en e-learning et de la psychologie de l'apprenant. Ce travail de recherche a été complété par un benchmark sur les programmes les plus similaires du domaine du travail social: le domaine médical.
II. Exploration
Suite à ce benchmark, Kobayashi a défini une enquête exploratoire pour obtenir les retours des apprenants sur leurs cours e-learning. Le recrutement des utilisateurs s'est fait dans une école partenaire de l'EPSS, qui avait déjà mis en place des programmes d'apprentissage en ligne pour ses étudiants. Un panel de 20 personnes (10 hommes et 10 femmes / 22-34 ans) a accepté de répondre au questionnaire de manière anonyme.

Les résultats de ce questionnaire révèle que le caractère obligatoire de ces programmes fausse les résultats de l'engagement et de l'achèvement. Parmi les points à améliorer: la qualité répétitive et sans surprise de ces programmes, tant dans son organisation que dans sa valorisation graphique.
III. Idéation
La recherche scientifique sur l'attention, la concentration et la psychologie de l'apprenant a révélé que, pour qu'un parcours d'apprentissage soit aussi efficace que possible, l'apprenant doit être surpris et être dans un état d'attention particulière. En accord avec Fabel, il a donc été convenu de concevoir des animations vidéo, graphiques et typographiques, qui tenteraient de retenir l'attention des apprenants en les surprenant.
IV. Génération
Une fois le persona, la carte d'expérience et les user stories définis, nous pouvons désormais générer :
• Mockups
• Prototype
• Mockups
V. Évaluation
Une fois terminées les premières diapositives du programme sur l'histoire du travail social en France, nous avons choisi de les évaluer pour vérifier que les décisions prises lors de la phase d'idéation étaient pertinentes. Pour cela, nous avons fait un test A/B sur les dix premières diapositives du programme. Pour cela, en accord avec l'EPSS, nous avons recruté dix étudiants. En raison de la durée limitée des diapositives, tous les étudiants ont terminé ce programme raccourci. Cependant, l'enthousiasme et la rapidité du groupe qui ont reçu les disapositives conçues pour Fabel, étaient nettement plus importants que ceux qui avaient la version dite classique du programme. Enfin, des tests menés auprès du même panel de personnes ont révélé un engouement particulier pour la version mobile et sa convivialité.
VI. Conclusion
L'évaluation a confirmé la direction prise pour les programmes de e-learning conçus par Fabel. La jeune entreprise a pu poursuivre sa collaboration avec l'EPSS en développant des programmes pour les travailleurs sociaux utilisant les outils de conception d'interfaces définis par Kobayashi et validés par les utilisateurs.
Back to Top